Récapitulatif Label Qualité


1.1 Garantie Financière

1.2 Les enjeux, le déroulement et les conditions d’examen

1.3 Règlement intérieur

1.4 Conditions d’utilisation de la Piste

1.5 Taux de réussite

1.6 Le rendez-vous post-permis

1.7 La Conduite Accompagnée / La Conduite Supervisée /

1.8 Récapitulatif des sous-critères 1.2, 1.3, 1.4, 1.6, 1.7, 2.2, 3.1, 7.4 sur cette page


2.1 Programme de formation / Parcours de formation B

Programme détaillé moto

Programme détaillé BE

2.2 Procédé de positionnement et d’évaluation / Prise en compte du handicap

2.3 Le Contrat de formation détaillé et chiffré est disponible sur demande puis remis à chaque inscription, il est basé sur une évaluation préalable à la formation


3.1 Présentation de l’organisation des formations théoriques et pratiques

3.2 Le suivi pédagogique des élèves est réalisé par le livret de conduite remis à l’élève apprenant (et le livret individuel numérique est en phase de développement), et la fiche de suivi conservée à l’auto-école.

3.3 Procéder à des évaluations en cours et en fin de formation

L’apprenant est régulièrement évalué pour affiner sa progression, notamment en fin de formation via un examen blanc, et pour les formations ne débouchant pas sur un examen du permis de conduire par une attestation de formation (formation L5e par exemple, dans laquelle on vérifie l’acquisition des compétences minimales requises pour la conduite en sécurité des motocyclettes légères à moteur inférieures à 125cc, ou mp3). Les attestations de fin de formation pour la passerelle A2-A et AM sont utilisées pour effectuer les demandes ANTS.
Procédé de positionnement et d’évaluation : les évaluations sommatives et formatives mises en place régulièrement ainsi que les examens blancs de fin de formation permettent à l’élève de se positionner sur le programme de formation.

3.4 Procédure permettant de favoriser l’engagement des élèves, de prévenir les abandons :

PROCEDURE DE PREVENTION ET DE TRACABILITE DE L’ABANDON

    Le permis étant un élément déterminant et primordial pour une vie professionnelle, l’auto-école souhaite mettre tout en œuvre afin d’éviter l’abandon de la formation.   Il peut exister plusieurs causes à l’abandon de la formation :

  • Le manque de motivation ou la démotivation,
  • Le manque de temps à consacrer à l’apprentissage du code de la route et / ou de la conduite,
  • Les éventuels échecs aux examens que ce soit le code de la route ou l’épreuve pratique du permis de conduire,
  • Une maladie ou un contexte familial compliqué,
  • Une pandémie et un contexte sanitaire très compliqué comme celle que nous vivons depuis plusieurs mois,
  • Un problème financier….

  Toutes ces causes sont légitimes et méritent de la part de l’auto-école de trouver des solutions durables afin de remédier à ces abandons.   Plusieurs solutions sont mises en place au sein de l’auto-école.   Partie formation théorique pour l’examen de code

  • Lors de la signature du contrat, l’élève doit s’engager sur une date de validité du contrat qui est nettement supérieur à la moyenne de temps pour obtenir son permis de conduire.
  • Chaque élève inscrit au sein de l’auto-école se voit bénéficier d’un accès internet afin de pouvoir compléter sa formation théorique même lorsque l’auto-école ne propose pas de séances de code.
  • Chaque accès internet est consulté régulièrement par l’auto-école afin de vérifier les connexions ainsi que les résultats, de guider l’élève dans ses révisions et ainsi de prévenir un éventuel abandon. En cas de non-connexion par l’élève, l’auto-école envoi systématiquement un mail afin de lui redonner l’identifiant, le mot de passe et le lien afin d’accéder à ce site.
  • Lors des séances dans la salle de code, l’auto-école peut consulter le logiciel pour voir qui était présent, les résultats obtenus et ainsi de guider une nouvelle fois l’élève dans ses révisions.
  • Enfin le logiciel de gestion de l’auto-école permet de voir la fin de validité de l’accès code afin de remotiver les élèves.

    Pour la formation pratique en voiture :

  • En cas d’absence non justifiée, la formatrice contacte directement l’élève afin de connaitre le motif d’absence (retard, oubli, malade, …) Cette information est notée systématiquement sur le logiciel de l’auto-école afin de visualiser si l’élève est souvent absent ou non et si c’est un motif justifié ou non.
  • S’il y a trop d’absences, un appel téléphonique est alors organisé soit avec l’élève, soit avec ses représentants légaux (s’il est mineur).

    S’il s’avère que l’élève est vraiment en situation d’abandon de la formation, un rendez-vous est proposé à l’agence afin d’évaluer les difficultés que rencontre l’élève en vue de trouver plusieurs solutions de reprise de formation au sein de l’auto-école ou par le biais d’une autre auto-école (ex : déménagement).

3.5 Convention auto-école – apprenant – entreprise / CPF


4.1 Adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement aux prestations mises en œuvre.

4.2 Établir sous quelques formes que ce soit, une liste à jour des enseignants et la mettre à disposition des élèves.

4.3 – 4.4 – 4.5 Désigner un ou des référent(s) pédagogique(s).

Les référents pédagogiques / relations parents – élèves / handicap sont :

  • Pascal Blanchard pour Gorron
  • Alexis Vaugeois pour Mayenne
  • Éric Chauvin pour Landivy

5.1 Formation continue du personnel de l’entreprise : Nous suivons et proposons régulièrement des formations à nos enseignants afin d’être au plus près des réformes et des compétences.

5.2 Sous-traitance : sans objet

5.3 L’accompagnement des candidats aux épreuves pratiques et théoriques des différentes catégories systématique réalisé par un enseignant diplômé d’État


6.1 – 6.2 – 6.3 Veille sur les évolutions réglementaires liées au code de la route, les compétences, des métiers, pédagogiques et technologiques dans le secteur de l’éducation routière, et diffusion auprès du personnel

6.4 – Sous-traitance : sans objet car pas de sous-traitance


7.1 – Enquête de satisfaction

7.2 – Le recueil des appréciations des financeurs et de l’équipe pédagogique se fait sur un Cahier de Correspondance disponible au bureau de Mayenne, sur demande des financeurs et du personnel.

7.3 – Exploiter les avis certifiés par un organisme tiers indépendant, recueillis de manière électronique, des élèves ou à défaut le questionnaire de satisfaction et mettre en place un processus d’amélioration continue. Rendre disponible, auprès des élèves qui en font la demande, les avis rendus.

7.4 – Modalités de traitement des réclamations : En cas de réclamation, le client consommateur doit dans un premier temps s’adresser à l’Auto-école Vaugeois And Co. En second recours, il peut s’adresser au Médiateur du Conseil national des professions de l’automobile (CNPA) : – par courrier, au moyen d’un formulaire de saisine téléchargeable sur le site du médiateur, à l’adresse : M. le Médiateur du Conseil national des professions de l’automobile (CNPA) 50, rue Rouget de Lisle 92158 SURESNES Cedex ;– sur son site internet : http://mediateur-cnpa.fr . En dernier recours, il en retourne du tribunal de commerce de Laval, qui sera seul juge


Modes de financement de la formation : le financement peut se faire par chèque, espèces, virement, compte CPF